Prévention Routière

Quand on tient à quelqu'un, on le retient

Attention à vélo, attention aux vélos


Avec la réouverture des terrasses, la campagne sur la consommation d'alcool "Quand on tient à quelqu'un, on le retient" est relancée.

L'alcool reste aujourd'hui, avec la vitesse, l'une des deux principales causes de mortalité routière. Dans 32 % des accidents mortels, un conducteur est alcoolisé.

En 2019, plus de 1 050 personnes ont été tuées dans un accident avec alcool. Sous l'emprise de l'alcool, le conducteur responsable perd le bénéfice de son assurance et doit assumer entièrement toutes les charges. Toutes les tranches d'âge sont concernées, chaque consommation a une incidence et proposer de l'alcool dans le cadre privé ou professionnel engage votre responsabilité (repas, pot de départ, ...).

De plus, au regard de l'essor de la petite reine pour de nombreux citoyens, il est essentiel de rappeler les règles d'équipement et de circulation : "Attention à vélo, attention aux vélos".

La mortalité cycliste connaît une augmentation, avec 27% de tués en plus en France depuis 2010.

Si le port du casque obligatoire jusqu'à 12 ans est globalement respecté, il faut s'assurer que les vélos soient dotés de tous les équipements obligatoires. En terme de partage de la route, l'écart minimal pour éviter l'effet de souffle est primordial.